Festival du Livre de Paris : une longue histoire commune entre l’Inde et l’Ouest

Updated: Jun 24


Reporté à plusieurs reprises pour cause de pandémie COVID 19, le Festival du Livre de Paris s’est tenu au Grand Palais Éphémère du 22 au 24 avril 2022 derniers.

Pays invité d’honneur : l’Inde !

L'inde, pays invité d'honneur


Si les Français ne connaissent guère d’autres écrivains que Rabindranath Tagore (prix Nobel de littérature 1913) ou, plus près de chez nous, Salman Rushdie, c’était pour eux l’occasion de découvrir une littérature et multiforme.

Découverte d’autant plus bienvenue que l’Inde sera, dès 2050, le pays le plus peuplé du monde.

Mais le Festival c’était également une série d’événements sur le Pavillon de l’inde.

Ainsi « Influences indiennes sur l’art et l’architecture en Europe » par les panélistes Nupur Tron et Tanishka Kachru, modéré par Jonak Das.

Les intéractions coloniales et leurs études ont été assez orientées vers l’impact qu’elles ont laissé sur les sociétés colonisées.

Jonak Das (à g.), Tanishka Kachru (au centre), Nupur Tron (à d.)


Cependant, peu à peu, des études plus approfondies , dans toutes les sphères de l’activité humaine, mettent en évidence la manière substantielle dont les sociétés colonisatrices « se sont enrichies et ont bénéficié » non seulement matériellement, mais aussi dans le domaine de l’art, de la culture, de l’architecture, de la littérature, etc.

Lors de cette cession Nupur Tron (1), conservateur et promoteur de la Fondation Frison Horta à Bruxelles, a souligné combien l’Inde et l’Ouest ont entretenu des contacts pendant de nombreux siècles.

Au XIXème siècle, les Britanniques ont conquis l’Inde et ont ramené les riches éléments décoratifs, ainsi que le grand savoir-faire des artisans indiens vers le cœur de l’Europe.

Dès lors, l’Art Nouveau et la culture indienne présentent plus de points de contact que ce que l’on peut imaginer à première vue.

Des motifs souvent employés dans les créations Art Nouveau sont également présents dans les palais indiens.

La paon, avec ses superbes plumes en éventail, apparaît dans les décorations Art Nouveau que dans les motifs décoratifs indiens.

Le trident de Shiva est omniprésent dans le hall d’escalier et dans le jardin d’hiver de la maison Frison…

La maison Frison


Une maison que Nupur Tron a découverte quasi laissée à l’abandon, rue Lebeau à Bruxelles.

Construite en 1894-1895 par l’architecte Victor Horta pour son ami avocat Maurice Frison, cette maison est un chef-d’œuvre de l’Art Nouveau que Nupur Tron a acquis et patiemment restaurée avant de l’ouvrir à la visite sur rendez-vous.


Nupur Tron


(1) Nupur Tron est Indienne.

Elle a étudié le Design, Marketing & Merchandising et Fine Arts au Fashion Institute of Technology de New York.

Elle crée par ailleurs des bijoux qui combinent les styles orientaux et occidentaux.

Nupur Tron est ambassadrice de la Chambre de Commerce Franco-Indienne a Paris .


Pour en savoir plus :


www.foundation-frison-horta.be


103 views0 comments