Logo-HD-v1.png
  • Facebook
  • Instagram
Image de Dannie Jing

ASSOCIATION MOKANDA

Promotion de la culture Africaine

& Prix de la Presse Panafricaine

046 (1).jpg

Présidente de l'association Mokanda

Rédactrice en chef du site 

Ambre Delcroix

Franco-ivoirienne âgée de 37 ans, Ambre vit à Paris.
Elle est la maman d’un garçon de 9 ans et d’une petite fille de 5 ans.
Elle vient du monde du journalisme et de la communication.
Depuis le 22 novembre 2020 Ambre préside l’association Mokanda, l’association culturelle qui organise le Prix de la Presse Panafricaine.


Née à Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, Ambre est issue d’une famille dont une partie est originaire du Ghana.
Durant son enfance elle vit également en Guinée et au Mali avant de venir en France à l’âge de 14 ans.

Elle succède en cela à son fondateur Olivier Thibaud.

Olivier Thibaud Mokanda.jpeg

Délégué général association MOKANDA

Olivier Thibaud

Après une première activité de journaliste en France (presse écrite et télévision) Olivier Thibaud opte pour l’Afrique où il exerce durant une quinzaine d’années

.
Tout d’abord au Congo Brazzaville, puis au Cameroun, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali et Sénégal.
Il travaille dans un premier temps l’industrie et l’agro-industrie avant d’exercer auprès de divers ministres.


Au titre des Nations unies (International Trade Center – ITC/OMC et Bureau international du travail –ILO/BIT) il effectue des missions de conseil au profit de Djibouti et des pays des Grands lacs – Congo RDC, Burundi et Rwanda .
Au Sénégal il dirige un important programme de développement administré par le Bureau international du travail en direction des femmes en milieu rural.

 « Mbote ! » ou « Mbote na bino »

c'est-à-dire « Bonjour »,

« Bonjour à tous ! » en lingala

Art et expositions 

Exposition de portraits

Pourquoi Mokanda ?

  

Le mot Mokanda vient du Lingala ; langue Bantoue parlée dans le pays Francophone le plus peuplé de la Planète :

la République démocratique du Congo (RDC).

 

Egalement grande langue d’échange des peuples d’Afrique centrale puisqu’elle est comprise jusqu’au Kenya !

Le mot « MOKANDA » a été choisi pour son très  large  puisqu’il signifie à la fois lettre, papier, peau ou parchemin, livre.

En clair, mokanda signifie à la fois l’écrit et son support.