LA TRAVERSÉE DE PARIS ESTIVALE EN VÉHICULES ANCIENS S'INTERNATIONALISE


Six Morgan au départ avec leurs équipages venus d'Outre-Rhin !


Du donjon de Vincennes à la Tour Marcelin Berthelot de Meudon, et pour finir l’observatoire de Meudon et sa magnifique esplanade ombragée avec vue exceptionnelle sur Paris !

Les tours de la capitale et celles de Meudon étaient au programme le dimanche 31 juillet de cette édition estivale concoctée par Vincennes en Anciennes (1) .


Quelque 700 véhicules de plus de 30 ans (autos, motos, vélos, tracteurs, utilitaires légers et bus) s’étaient réunis sur le Parvis sud du Château de Vincennes avant de s’élancer dans Paris.

C’était l’occasion, pour la quinzième fois, d’allier culture et balade automobile.


Au départ, le donjon de Vincennes, l’un des plus hauts d’Europe, toisait les équipages du haut de ses 50 mètres.

Puis le cortège s’égrainait dans le 13ème arrondissement de Paris avec ses tours caractéristiques de ce quartier (45 au total !).

Puis les 209 mètres de la Tour Montparnasse !


Passage devant la Dame de Fer, la Tour Eiffel !


Avant la Tour Jean Sans Peur, dernier vestige du palais parisien des Ducs de Bourgogne.

L’emblématique Tour Eiffel faisait également partie du parcours.

Meudon n’était pas en reste avec la futuriste Tour solaire, la tour hertzienne et de télécommunication et la Tour Marcelin Berthelot et son observatoire.


La fameuse FORD T avec son équipage (presque) d'époque !


Pour les véhicules, c’était la grande diversité :

plus de 70 marques représentées y compris des marques disparues.

Des modèles allant de la fin du XIXème siècle aux années 90.

Une parade aux allures joyeuses, les équipages ayant reçu pour consigne d’être vêtus de blanc !

La Terrasse de l’Observatoire de Meudon comme point de convergence.

À partir de 12h30, les véhicules arrivaient à Meudon où se déroulait le traditionnel pique-nique qui réunit participants et public (venu sans voiture).

Non seulement, il était possible d’admirer les véhicules de la Traversée mais plusieurs plateaux agrémentaient le spectacle.


Les anciens bus RATP de la AMTUIR au départ du château de Vincennes


Ainsi un véritable camp militaire avec l’UNIVEM – Union nationale des collectionneurs de véhicules militaires (www.univem-paris.com), l’AMTUIR - Musée des Transports Urbains de France (https://amtuir.org/) qui assurait le transports en autobus anciens, l’Aventure Peugeot Citroën DS (www.laventurepeugeotcitroends.fr), le Salon Rétromobile (1er au 5 février 2023 Porte de Versailles à Paris – www.retromobile.fr), sans oublier l’organisateur Vincennes en Anciennes – www.vincennesenanciennes.com) .


Michel Chevalet (à g.) s'entretient avec Jacques d'Andréa (à d.) pour la télévision C-NEWS


(1) Avec 1 100 adhérents, 3 000 véhicules représentant quelque 80 marques, Vincennes en Anciennes est le plus important club de France du genre.

Il accueille les collectionneurs de pratiquement tout ce qui roule (depuis le vélo, au véhicule de prestige en passant par le tracteur) de plus de 30 ans conforme à l’origine et en règle avec la législation.

Son dynamique président, Jacques d’Andréa se félicite de constater que chaque année la Traversée estivale s’internationalise un peu plus : ainsi avec des équipages belges, néerlandais, britanniques et allemands.


Mention particulière pour ces derniers venus d’Outre-Rhin avec six superbes Morgan !


Les six équipages venus d'Outre-Rhin en Morgan !



11 views0 comments